Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Journée mondiale du nettoyage autour du lac d’Aiguebelette — FB Savoie

Journée mondiale du nettoyage autour du lac d’Aiguebelette — FB Savoie

En septembre 2019, France Bénévolat Savoie a mobilisé 82 collégiens et 123 bénévoles qui ont collecté près de 750 kg de déchets autour du lac d'Aiguebelette.

Chaque année, l’association World Clean Up Day (WCUD) organise, en septembre, une journée mondiale du nettoyage de notre planète. En 2019, l'association a demandé à France Bénévolat Savoie de l'aider à trouver des bénévoles. Une réunion est organisée à laquelle prennent part la présidente de FB Savoie et Daria Nicolescu, bénévole et secrétaire adjointe du CA de FB Savoie qui propose de devenir référente pour la commune d'Aiguebelette.

Le collège s'investit

Mère d'un collégien, Daria est membre du CA du collège de l'Epine de Novalaise. Elle propose à la principale de se joindre à cette action. Sa proposition tombe à pic. Le collège a prévu d'ouvrir un club Développement durable à la rentrée suivante. Et les classes de cinquième ont un projet d'établissement baptisé « Jeunes reporters environnement » mené par une enseignante en physique.

 

FB Savoie ensemblier

Dès le mois d’avril 2019, Daria organise une réunion pour préparer l'opération qui se déroulera sur deux journées : le vendredi 20 septembre pour le collège et le samedi 21 pour les autres bénévoles. FB a pleinement joué un rôle d'ensemblier, recherchant et coordonnant différents partenaires : le collège, la communauté de communes du lac d'Aiguebelette, la FAPLA (Fédération des associations de protection du lac d’Aiguebelette), la FNE Savoie (Fédération nature environnement), le WCUD. Les itinéraires des deux journées et l’organisation générale se sont dessinés lors de cette réunion.

L'opération a rencontré un grand succès. Le vendredi 20 septembre, 82 collégiens, 6 intervenants et 10 accompagnateurs ont ramassé et trié 220 kg de déchets ainsi que 2 kg de mégots ramassés et envoyés à la société Mégo ! qui les recycle, notamment dans du mobilier urbain. « Les élèves étaient très motivés et très motivants, se réjouit Daria. C'était très agréable de les voir s'investir, courir, ramasser les déchets et poser des questions. » A leur initiative, le club Développement durable a monté une autre action le même jour pour ramasser les déchets dans le centre de leur commune et aux abords de leur collège. Ils étaient encadrés par Daria et par des parents. « Ils ont vraiment pris conscience de l'impact environnemental des déchets ».

A pied, à vélo ou en kayak

Le samedi, 123 bénévoles ont arpenté les berges du lac d'Aiguebelette ainsi que le lac lui-même. Certains étaient à pied, d'autres en kayak ou en vélo tandis que des plongeurs s'activaient dans les profondeurs. 750 kg de déchets ont été collectés. Ce beau succès est le fruit d'une collaboration entre plusieurs partenaires. France Bénévolat Savoie qui a recruté les bénévoles via la cyberconsole, le site Internet et Facebook, et a fédéré les énergies. La communauté de communes a elle aussi contribué au recrutement de bénévoles grâce à des appels sur son site, des prospectus et des affiches. Elle a aussi fourni des vélos électriques et, grâce à un partenariat avec une entreprise (L'entrepôt du bricolage), des gants. Pendant les deux journées, elle a mis à disposition son service déchets. La FAPLA, qui organisait depuis 30 ans une opération de ramassage, a avancé la date de cet événement pour s'intégrer au mouvement, comme le club de plongée local et l'entreprise Vertes Sensations qui a prêté des kayaks. Quant à la FNE Savoie, elle a fourni aux collégiens des chasubles, des casquettes et des gants.

 

De belles suites

Un membre du WCUD viendra présenter aux collégiens le bilan de la campagne au niveau local, national et mondial. Il sera accompagné par la chargée culturelle de la ville voisine de La Motte-Servolex qui a organisé une exposition présentant une œuvre de l'artiste sénégalais Soly Cissé qui transforme les déchets en œuvres d'art.

Le bilan des journées est très positif. La nature a été débarrassée des ordures qui la souillaient, les bénévoles et les jeunes ont été enchantés et de bonnes habitudes ont été prises.  De plus, FB Savoie a élargi son champ d'action à l'environnement et aux jeunes. A ceux qui voudraient reproduire cette belle action, Daria conseille d'anticiper, notamment au niveau des établissements scolaires. L'idéal serait de démarrer en février. Outre la pérennisation du nettoyage, elle a prévu de faire découvrir aux collégiens l'engagement citoyen et le bénévolat. Trois associations ont donné leur accord pour leur proposer des missions adaptées à leur âge.

(janvier 2020)

Partager